Studio Brussel met Prince à l’honneur avec son 'Parental Advisory Label' pourpre

Cette étiquette fut créée après la sortie de la chanson « Darling Nikki » au contenu explicite

Mercredi 19 avril 2017 —  Il y a un an exactement mourait l’un des musiciens les plus controversés de la planète. Prince était non seulement un grand artiste, mais aussi un personnage haut en couleur. Outre sa vie dissolue, le chanteur était surtout célèbre pour ses textes explicites. Ce que peu de gens savent toutefois, c’est que les autocollants « Parental Advisory - Explicit Content » ont été inventés à cause de lui. Studio Brussel a donc estimé qu’il était temps de lui réapproprier cette étiquette en la parant de pourpre, évidemment. 

Aujourd’hui, nous commémorons la mort d’un artiste de légende. Son côté rebelle lui a permis comme nul autre d’ouvrir la voie à d’autres artistes provocateurs. Prince a changé la face de l’industrie du disque. Pour toujours. C’est à cause de lui que l’étiquette Parental Advisory Label (PAL) a été créée. Cette mention noire en bas des albums doit figurer sur les disques susceptibles de heurter les oreilles sensibles des enfants, et ce, en réaction aux paroles explicites du morceau 

'Darling Nikki '
I knew a girl named Nikki I guess you could say she was a sex fiend,
I met her in a hotel lobby masturbating with a magazine,
She said how'd you like to waste some time and I could not resist when I saw little Nikki grind.

Parental Advisory Label
Quelque 32 ans plus tard, tout le monde connaît ce Parental Advisory Label. Mais personne n’en connaît l’origine. Au nom de tous les amateurs de musiques du monde, Studio Brussel souhaite changer la situation par un hommage purple ou plutôt une lettre ouverte adressée à la Recording Industry Association of America® (RIAA). L’objectif est de colorer l’étiquette Parental Advisory en pourpre en l’honneur du chanteur. Studio Brussel estime que « sa musique a traversé les époques. Son caractère a ouvert la voie à de grands artistes comme Lenny, Frank Ocean, the Weeknd et Pharrell. Son côté rebelle nous a offert une œuvre remarquable. Il s’agit pour nous d’une occasion de lui rendre la pareille. Cette simple modification serait un hommage ultime à un artiste d’une telle envergure. D’autant plus qu’elle ferait ainsi vivre son génie sur les albums des artistes audacieux des prochaines générations. »

Studio Brussel appelle chacun à soutenir cette action. Vous pouvez partager la lettre ouverte via Facebook et Twitter.

www.princepurplelabel.com