Gezondheidenwetenschap.be propose un remède contre la googlisation des symptômes

Jeudi 16 octobre 2014 — Selon des études récentes, les internautes sont toujours plus nombreux à rechercher des informations sur leur santé via Google. Ce qui n’est pas sans danger, car en général, la googlisation des symptômes ne fait qu’empirer les choses. Souvent, ils atterrissent sur des plateformes avec des commentaires peu fiables et parfois même des conseils tout simplement erronés. Le site médical Gezondheidenwetenschap.be souhaite aborder cette problématique avec une campagne consacrée à internet. 

En utilisant intelligemment Google Adwords, le site gezondheidenwetenschap.be peut avertir les Flamands lorsqu’ils sont précisément en train de googliser leurs symptômes. Par exemple, une requête portant sur un « fatigue » sur Google donnera comme premier résultat un message indiquant « Ne googlisez pas, consultez une source fiable ». L’internaute clique alors sur le lien et arrive sur le site de gezondheidenwetenschap.be, qui est reconnu par le gouvernement flamand. Ce site propose également une vidéo qui donne vie au message et démontre les dangers de la googlisation.

 

En temps réel

Cette campagne entend alerter les Flamands en temps réel contre les conséquences d’informations erronées sur la santé et guide l’internaute vers une source fiable. Pour le compte de la Communauté flamande, le Centre belge pour l’Evidence-Based Medicine (Cebam) a développé le site web indépendant « Gezondheid en Wetenschap » (Santé et Science). Ce site regroupe des informations correctes, accessibles et fondées sur des données probantes ou « Evidence-Based Medicine » (EBM). Gezondheidenwetenschap.be examine de plus près les informations sanitaires médiagéniques. Sur ce site, l’internaute peut également trouver des directives pour patients basées sur des directives médicales validées.

 

Pour voir la vidéo, rendez-vous sur la page web http://www.gezondheidenwetenschap.be/nogoogle ou googlisez vos propres symptômes

Published with Prezly