Volksparking où comment transformer les places de parking en lieu de rencontre.

Mardi 14 juin 2016 — Dans nos villes, le besoin d’espace libre est de plus en plus important. C’est pourquoi Volkswagen Belgique a voulu rendre les parkings actuels non seulement accessibles aux voitures, mais aussi qu’ils puissent servir de lieu de rencontre pour les riverains. Cette nouvelle philosophie hybride a été concrétisée pour la première fois dans Volksparking, un projet pilote où un panier de basket mobile se déplace automatiquement au-dessus d’une place de parking vide pour la transformer en mini terrain de basket pour les riverains. Une combinaison de créativité, de technologie et surtout d’engagement social. Car ceux qui le souhaitent peuvent proposer un lieu pour en faire un nouveau Volksparking.

Nos villes ne cessent de croître et deviennent progressivement surpeuplées. Le manque d’espace est plus criant que jamais. C’est dans ce contexte que Volkswagen a voulu offrir une solution. En commençant par les parkings, parce que – jusqu’à peu – l’espace dédié aux parkings ne remplissait qu’une seule et unique fonction : stationner des véhicules. Avec Volksparking, cette ère est maintenant terminée. Bientôt les parkings urbains pourront être complètement différents. Ils ne se résumeront plus à un amas de béton, mais pourront remplir de multiples fonctions. Le concept : créer des espaces de stationnement hybrides qui peuvent être utilisés à la fois par les véhicules et par les riverains. « Dans ce projet, tout cadre parfaitement avec notre philosophie première : l’innovation pour le futur » explique Jean-Marc Ponteville de Volkswagen Belgique. « Dans les années à venir, la ville est amenée à complètement se transformer. Pour qu’elle reste viable, nous allons devoir faire preuve de créativité  et chercher des nouvelles solutions afin d’utiliser de façon optimale l’espace de nos villes. Volksparking est dans cette optique une bonne initiative. C’est un projet novateur où la fonctionnalité de nos parkings actuels a été complètement repensée. »

MIT
A la demande de Volkswagen l’agence DDB et les ingénieurs du MIT: Massachusetts Institute of Technology’ (http://web.mit.edu/) ont cherché comment mieux penser les espaces de parkings. « Une de nos premières intuitions était de faire quelque chose avec les places vides”, continue Ponteville. « Car lorsqu’il n’y a pas de voiture stationnée, elles deviennent complètement inutiles. C’est pourquoi nous avons imaginé un panier de basket mobile qui pourrait se déplacer d’une place à l’autre, en détectant chaque fois la place vide. Grâce à un système de détection, le panier de basket identifie une place non occupée et s’y déplace pour la transformer en mini terrain de basket. »

Unbranded
Le prototype de ce parking est en ce moment visible à Ostende où le Oesterbankparking a été équipé de ce fameux panier de basket mobile. L’installation est l’œuvre de l’entreprise néerlandaise Unbranded. Ils ont été en charge de l’ensemble du développement de l’idée. « Ce concept est unique au monde » explique Daan Van Oene de Unbranded. « Techniquement, fabriquer un tel panier mobile n’est pas une chose simple, mais le système de détection peut être optimalisé en permanence. Notre équipe reste en stand-by pour régler le système si nécessaire. » «  La sécurité est un autre aspect très important de ce nouveau parking. Le panneau de basket a été équipé de filets sur mesure qui permettent de protéger les voitures. » explique Unbranded. «  L’installation sera surveillée en permanence. Même si on a confiance dans la bonne volonté des riverains. C’est un projet positif. Ce serait dommage d’endommager un tel projet. » 

Possibilités
Volksparking ne se limite pas à Ostende. « En fin de compte, nous agissons en tant que créateurs de start-up. L’idée est open source. Qui veut, peut construire un tel parking. Nous voulons encourager les décideurs et les propriétaires de parkings à se lancer dans l’aventure. Ce concept peut parfaitement s’exporter vers d’autres villes et même d’autres pays. Car, si, ici le parking a été équipé d’un panier de basket mobile, les possibilités ne s’arrêtent pas seulement au sport. Ensemble avec le MIT, nous avons développé d’autres fonctionnalités créatives. Des concepts comme des tables de pique-nique qui s’ouvrent automatiquement, des rampes de skateboard, des marchés temporaires et des murs d’escalade sont à l’étude. Le Volksparking d’Ostende est un premier grand test. Après évaluation, nous verrons ce qu’il est encore possible de développer. Les villes, les communes ou les autres propriétaires de parkings qui veulent participer à ce projet peuvent prendre contact avec DDB via volksparking.be

 

Le Volksparking sera accessible tous les jours de 8h à 22h durant tout l’été.

 

 

 

Volkswagen - Volksparking | Rendre la ville à ses habitants.

Contactez-nous

Kenn Van Lijsebeth

Published with Prezly