Volkswagen et DDB traversent le temps et l’histoire avec un des derniers tailleurs de pierre belge : Frédéric De Meyer

La série Off track continue de tracer son chemin. Cette fois, Volkswagen nous fait découvrir un personnage barbu et charismatique qui taille les pierres.

Le quatrième épisode de Off track, la série de Volkswagen est lancée aujourd’hui. Un épisode tout en force et en passion. Frédéric De Meyer, un des derniers tailleurs de pierre travaillant en Belgique nous fait voyager vers des lieux cachés de notre pays mais aussi dans les couloirs du temps... car tailleur de pierre est un métier sans âge.

L’année dernière, Volkswagen lançait Off track, une série de documentaires qui nous invitent à voyager à travers la Belgique dans des lieux époustouflants ou insolites. Mais Off track, c’est aussi la rencontre de femmes et d’hommes passionnés qui ont choisi de vivre hors des sentiers battus. Ce quatrième épisode est consacré à Frédéric De Meyer, un tailleur de pierre à l’ancienne. Un géant barbu philosophe qui sculpte les pierres à la main. Frédéric nous explique comment chaque geste vient directement du Moyen Âge. Un métier passion qui ne s’apprend pas à l’école mais sur le terrain, en haut des édifices ou dans les carrières de pierres.

 

De Herselt à Averbode jusqu’à la carrière du Hainaut à Soignies : un voyage en Belgique et dans le temps.

Herselt

Cet épisode de Off track nous emmène sur les chemins de Herselt où se trouve l’atelier de Frédéric. Un lieu étonnant où il reçoit les pierres brutes. À la force des mains, avec ses vieux outils et surtout beaucoup de patience, il fait surgir de la pierre les formes et les visages. La poussière et le bruit du burin sont ses compagnons.

Averbode

Le premier endroit que nous découvrons, c’est l’abbaye d’Averbode, un édifice du XIIe siecle que Frédéric De Meyer restaure selon la tradition. Comme au Moyen Âge : d’abord il réalise les croquis, puis la taille traditionnelle et enfin la pose au millimètre. La région d’Averbode est un lieu chargé d’histoire. Un endroit paisible et tranquille qui respire la sérénité. Un petit coin rempli de secrets et riche d’histoire. À découvrir absolument.

Les carrières du Hainaut à Soignies

Enfin, Frédéric nous fait découvrir un lieu extraordinaire : la carrière de Soignies où sont extraites la matière première. C’est ici que le travail commence : « le choix et la découpe de la pierre est mon premier boulot ». Gigantesque, imposant, brut, spectaculaire... cet endroit qu’on peut visiter va vous laisser sans voix.  Ici se côtoient la beauté du paysage et la force de la nature.

L’épisode complet ci-dessous

Credits

Client : Volkswagen Belgium
Contact : Cindy Vanobbergen

CD: Dieter De Ridder, Naïm Baddich
Creation: Kenn Van Lijsebeth / Gregory Ginterdaele – Antoinette Ribas
Account Team: Florence Vercammen, Pascaline Van de Perre
Community Manager: Laura Bertone
TV producer: Erik Van Overloop

Production Company: Landvogel
Director: Kurt De Leijer
DOP: Piet Deyaert
Photographer: Laura Bertone

Executive Producer: Thomas Cassiers
Producers: Yannick Verdonck, Maud Van Parys
Editor: Glenn Renard, Ward Geerts

A propos de DDB Brussels

To solve our client’s business issues, we favor our people’s skills instead of the latest buzzwords. Bringing together our people’s talent in strategy, technology, creation and production under one roof results in "work that works”.

Our long-standing experience with people-focused brands (VW, IKEA, Studio Brussel, bpost bank, DKV, letgo, De Persgroep…) inspires an internal culture based on creativity & humanity. This helps us come up with creative business solutions that interact with how people behave today. Our solutions go beyond what is traditionally labeled as advertising and can propel a brand for years.

With a headcount of around 60 people, we are large enough to take up the most serious challenges, while remaining agile enough to respond in real-time to new opportunities.

DDB Brussels
Sint-Huibrechtsstraat 17 rue Saint-Hubert
1150 Brussels